1923.

1923.

Encore mieux que l'avion.

MW a commencé comme fabricant d'avions. Mais ce fut la construction de la première moto par nos ingénieurs qui marqua une vraie étape clé : la R 32. Pas une bicyclette motorisée, à l'instar de ce qui se faisait à l'époque, mais un concept totalement innovant pour une moto. Avec un concept de châssis excellent et un moteur qui faisait vraiment partie du design.

+ Lire la suite

Voir et être vu.

BMW a commencé comme fabricant d'avions. Mais ce fut la construction de leur première moto par nos ingénieurs qui marqua une vraie étape clé : la R 32. Pas une bicyclette motorisée, à l'instar de ce qui se faisait à l'époque, mais un concept totalement innovant pour une moto. Avec un concept de châssis excellent et un moteur qui faisait vraiment partie du design.

+ Lire la suite

1924.

1924.

Le freinage.

Jamais encore aussi simple.

Au début de la production de la R39, BMW utilise pour la première fois une pédale de frein externe pour le freinage de la roue arrière au lieu du frein à coin usuel. Ainsi, le motard peut freiner de façon plus sûre et sans effort.

+ Lire la suite

1935.

1935.

Une stabilité et un confort de conduite supérieurs.

BMW est aussi pionnier en matière de suspension : en lançant la moto de tourisme R 12 et le modèle sportif R 17, le monde découvre la première fourche télescopique à amortissement hydraulique. Plus de fourche classique avec ressorts à lames et une contribution majeure en matière de stabilité et de confort de conduite supérieurs.

+ Lire la suite

1936.

1936.

Une construction intelligente et ultra-légère.

Avec le modèle sportif R5 (500 cc), BMW affiche pour la première fois des tubes de cadre ovale. C'est une construction intelligente et ultra-légère. Le nouveau processus de soudure lancé au même moment pour la production du châssis constitue également une technique de fabrication innovante, qui fera naître les tendances à venir. L'avantage d'une construction ultra-légère ? Une grande flexibilité avec un poids plume.

+ Lire la suite

1955.

1955.

Une grande stabilité de conduite. Et plus de confort.

Le châssis innovant à bras oscillant complet est utilisé pour la première fois par BMW sur ses modèles R 50 et R 69 en production standard. Cet agencement offre une grande stabilité de conduite et un confort inégalé. La résistance optimale à la tension est particulièrement appréciée par les conducteurs de side-car.

+ Lire la suite

1960.

1960.

Sans nul doute la superbike allemande la plus rapide.

L'amortisseur hydraulique de direction, le premier en son genre sur des motos standard garantit une sécurité optimale de conduite. Il est intégré en avant-première dans la R 69 S, la superbike allemande la plus rapide de l'époque. L'amortisseur de direction peut même être désactivé à basses vitesses pour de meilleures manœuvres.

+ Lire la suite

1961.

1961.

Entièrement sur mesure : accessoires et équipements en option.

Pour ceux et celles qui veulent donner une touche très personnelle à leur moto BMW, rien de mieux que les accessoires spéciaux et équipements en option de BMW Motorrad. Les arceaux de sécurité et supports d'enceinte existaient déjà depuis les années 1950, dans les concessions au départ, puis en sortie d'usine à partir de 1961. Aujourd'hui, il existe toute une vaste gamme d'accessoires et d'équipements en options pour personnaliser sa moto BMW.

+ Lire la suite

1973.

1973.

Icône du design dotée d'une technologie phare.

La R 90 S est la toute première à offrir le frein à double disque sur la route avant de manière standard. Et au même moment, nous introduisons la HP4 light dans la série /6. Nous continuons ainsi à renforcer la sécurité routière.

+ Lire la suite

1976.

1976.

Le premier carénage complet proposé de manière standard.

La R100 RS offre un tremplin à toute une gamme de modèles bénéficiant des nouvelles découvertes dans la maîtrise du vent du domaine de l'aérodynamique. Le résultat ? Le premier carénage complet optimisé du point de vue aérodynamique pour les motos en production standard. Les avantages procurés par la faible résistance à l'air et la pression minimale sur le casque sont particuliièrement appréciés par les motards parcourant de longues distances.

+ Lire la suite

1978.

1978.

Des sensations encore plus remarquables : voici les poignées chauffées.

Les poignées chauffées faisaient rire au départ, mais aujourd'hui, elles sont devenues un élément indispensable. Après tout, elles augmentent le plaisir de conduite ainsi que la sécurité, puisque, comme les tests le prouvent, les mains chaudes des conducteurs réagissent plus promptement.

+ Lire la suite

1979.

1979.

Greater feel: Heated grips.

Heated Grips were a laughing stock at first, but today they have become an indispensable feature. After all, they increase biking pleasure and safety, because, as has been proven, riders with warm hands react more swiftly.

+ Lire la suite

1980.

1980.

La vibration parfaite.

La R 80 G/S est la première bicylindre Enduro, qui inaugure de la sorte un nouveau segment. Dès ce moment-là, la G/S devient synonyme d'aventures sans limites en moto. Elle est équipée du premier bras oscillant unilatéral arrière pour grosses motos. Et elle se distingue en atteignant 50 % de la rigidité de torsion par rapport à des bras oscillants doubles conventionnels avec la même réduction de poids. Autre atout significatif, la possibilité de remplacer la roue arrière plus rapidement et aisément.

+ Lire la suite

1981.

1981.

Deux casques en un.

Le premier casque moto pliable réunit deux propriétés : la partie menton aisément amovible permet de porter ce casque en mode intégral ou jet. Ainsi, ce casque garantit un grand confort de port et d'utilisation.

+ Lire la suite

1986.

1986.

Combinaisons de moto en textile imperméable.

La première combinaison moto au monde en textile Gore-Tex de BMW ne pouvait pas ne pas révolutionner le monde de la moto.

+ Lire la suite

1987.

1987.

Paralever. L'étape suivante dans l'évolution de la technologie de suspension.

Le bras oscillant doté d'une articulation avec le couple conique conçu par BMW Motorrad – dénommé Paralever – a pour but principal d'éliminer la transmission gênante des forces vers la suspension et apparaît sur les modèles R 80 GS et R 100 GS en 1987.

+ Lire la suite

1988.

1988.

Le tout premier ABS pour moto au monde.

BMW a été le premier fabricant au monde à inclure l'ABS dans ses motos commercialisées dès 1988. Cette innovation pose un jalon notable dans l'histoire de la production de motos. Et à partir de 2013, toutes les motos BMW sont dotées de l'ABS de manière standard.

+ Lire la suite

Première apparition de l'électronique numérique dans le moteur.

La K1 de BMW constitue une étape phare de la construction de moto grâce à son aérodynamisme. Elle affiche également, et pour la première fois, un système électronique numérique pour le moteur. L'unité de contrôle Motronic allie l'amorçage électronique à l'injection électronique et, ainsi, garantit une consommation performante de carburant et le respect des exigences en matière de convertisseur catalytique contrôlé.

+ Lire la suite

1990.

1990.

Technologie environnementale révolutionnaire pour les motos.

Le convertisseur catalytique contrôlé à trois voies peut être commandé dès l'origine avec un système électronique numérique pour moteur en tant qu'équipement spécial sur les modèles K. BMW propose le premier convertisseur catalytique contrôlé pour moto au monde. Et les modèles BMW construits à partir de 2000 sont munis sur toute la gamme d'un tel convertisseur en mode standard.

+ Lire la suite

1993.

1993.

Plus courte distance de freinage.

La R 1100 RS de BMW est la première moto en production standard équipée du train avant Telelever combiné à un bras oscillant Paralever pour la roue arrière. Le Telelever fait office de système mécanique anti-plongée sur la moto et fournit une poignée optimale, y compris durant un freinage complet. Allié à l'ABS, il permet une nouvelle fois de réduire drastiquement les distances de freinage.

+ Lire la suite

1998.

1998.

Le premier phare double au monde doté de la technologie ellipsoïde.

Le premier phare double au monde doté de la technologie ellipsoïde sur les motos en production standard garantit un meilleur éclairage de la route.

+ Lire la suite

2004.

2004.

Le premier châssis contrôlé électroniquement.

Le réglage électronique de la suspension (ESA pour son sigle en anglais) constitue une innovation électronique destinée aux motos BMW produites en série. Ce réglage est apparu la première fois sur la K 1200 S et à l'heure actuelle, on le trouve sur la plupart des motos bicylindres, quatre cylindres et six cylindres. Le système ESA permet d'ajuster électroniquement la suspension en appuyant simplement sur un bouton, en fonction de l'état de la route et du statut de charge. Idéal pour les conditions de route variables, l'ESA offre aux motards de parfaites caractéristiques d'amortissement, des performances optimisées et un niveau maximal de sécurité sur la route.

+ Lire la suite

2005.

2005.

La connexion parfaite.

La technologie CAN-Bus, alliée au système SWS de BMW Motorrad, est un concept de connexion qui ne nécessite qu'une seule ligne de données. Un atout indéniable par rapport à la connexion point à point , procurant un plus vaste panel de fonctionnalités avec une quantité bien moindre de câbles. Autres atouts du trafic numérique de données : la réduction du poids, la quantité minime d'interférences, des capacités de diagnostic complet et des informations supplémentaires pour le motard.

+ Lire la suite

2010.

2010.

Éclairage adaptatif de virage.

BMW est le premier fabricant de motos à offrir un phare avant adaptable spécialement conçu pour les motos départ usine. Ce phare renforce la sécurité sur la route pour les motards au crépuscule et durant la nuit en éclairant à la fois la route et ses angles.

+ Lire la suite

2014.

2014.

Le premier maxi-scooter électrique.

Avec le BMW C evolution, on peut vivre la mobilité urbaine de demain dès aujourd'hui et sans avoir à faire le moindre sacrifice. Ce maxi-scooter électrique allie durabilité, dynamisme et souplesse. Cet engin puissant, entièrement électrique, vous propulse vers votre destination et vous permet de laisser derrière vous et pour de bon les émissions et nuisances sonores. Performance de conduite maximisée, respect de l'environnement et technologies de pointe - du pur plaisir de conduire, sans rien sacrifier.

+ Lire la suite

Safety 360°.

Safety requires action. Not words.

En savoir plus

La technologie dans le détail.

Tout ce qui se cache derrière les motos BMW.

En savoir plus
D'autres histoires susceptibles de vous intéresser.