La BMW R nineT Scrambler avec le moteur à pistons opposés deux cylindres 1200 cm3.

Conçu pour les vitesses élevées, le nouveau moteur à pistons opposés deux cylindres est commandé par deux arbres à cames en tête (double ACT) entraînés par chaîne pour chaque cylindre. Les soupapes sont actionnées par des linguets ultralégers et donc résistants aux régimes élevés. La disposition radiale des quatre soupapes a permis une conception hautement compacte de la chambre de combustion. Comme pour le modèle précédent, l'allumage du mélange est assuré par deux bougies d'allumage. Le taux de compression précédent de 12,0/1 a également été conservé tandis que le système de commande du cliquetis permet l'utilisation de supercarburant RON 95-98. La capacité de charge nominale a été déterminée avec un carburant RON 98.

+ Lire la suite

L'architecture horizontale des arbres à cames par rapport à la direction de marche du nouveau moteur à pistons opposés deux cylindres a permis deux caractéristiques techniques spécifiques. Chaque arbre à cames commande une soupape d'admission et d'échappement et les cames sont coniques en raison de la disposition radiale des soupapes. Les durées des commandes d'admission et d'échappement pour les deux arbres à cames ont été optimisées pour fournir une puissance d'accélération particulièrement vigoureuse dans les régimes faibles à intermédiaires, avec en même temps des capacités de rotation importantes.

Par rapport au modèle précédent, les diamètres des têtes de soupape ont été agrandis de 36 à 39 millimètres du côté admission et de 31 à 33 millimètres du côté échappement. La compensation du jeu passe par des cales hémisphériques légères. Les courses d'ouverture ont été augmentées côté admission et échappement de 10,54 et 9,26 millimètres précédemment à 10,8 millimètres pour une section transversale de soupape libre plus grande. Toutes ces caractéristiques confèrent au moteur un caractère supérieur qui en fait un modèle de dynamisme extraordinaire et de rotations exaltantes, ce que l'on peut constater dès les régimes les plus faibles.

+ Lire la suite
L'autre objectif de développement important de ce nouveau moteur à pistons opposés deux cylindres était d'améliorer encore la fluidité du fonctionnement en utilisant un axe d'équilibrage. Celui-ci se déplace de façon compacte à l'intérieur de l'arbre creux auxiliaire pour l'entraînement d'arbre à cames, garantissant ainsi un régime de poussée optimal sur toute la plage de régime du moteur, sans porter atteinte au caractère de base typique du moteur bicylindre.
Le ratio précédent a été conservé, avec un alésage de 101 millimètres et une course de 73 millimètres, et donc une cylindrée de 1170 cm3. Le vilebrequin et la bielle ont également été conservés avec leurs paliers tandis que les deux pistons fabriqués en aluminium moulé ont été redessinés pour s'adapter au changement des conditions de la chambre de combustion.
+ Lire la suite

Encore plus de technologie en détail