Avant-garde et innovation.

BMW prospère grâce à des produits audacieux.

Le nouveau Boxer quatre soupapes avec gestion du moteur électronique ainsi que la première moto monocylindre produite depuis 1966 arrivent sur le marché dans les années 1990. De plus, au printemps 1991, BMW Motorrad devient le premier constructeur de motos du monde à proposer un convertisseur catalytique trois voies régulé conçu pour les motos.

Lancement des nouvelles générations de Boxer.

Lancement des nouvelles générations de Boxer.

La R 80 GS Basic est aussi le dernier modèle de l’emblématique génération de Boxer à deux soupapes à sortir des chaînes de production de l’usine BMW Motorrad de Spandau. Après plus de 70 ans, un chapitre majeur de l'histoire de la moto allemande touche à sa fin. 
Résumé : depuis 1923, 684 830 motos de la légendaire série Boxer ont été vendues dans le monde. La R 110 RS est le premier des nouveaux modèles Boxer à quatre soupapes avec gestion du moteur électronique et deux arbres à cames en tête. Par ailleurs, en lançant la nouvelle génération de Boxers, BMW a introduit un nouveau système de direction avant innovant et exclusif : le Telelever.  

+ Lire la suite

Funduro 1993 : la moto européenne.

En plus de la traditionnelle série Boxer flat-twin à deux cylindres et de la Série K, à la fin de l’année 1993, BMW lance une troisième série : la série F, dont la première représentante est la F 650. Cette moto, la première BMW monocylindre produite depuis 1966, est un projet européen commun. BMW développe le concept technologique et le design dynamique tandis que le constructeur partenaire Aprilia soutient le développement et gère le processus d’assemblage. La construction du moteur 4 soupapes monocylindre de 650 cm3, modifié selon les spécifications de BMW, est quant à elle assurée par le spécialiste des moteurs autrichien Rotax. En mai 1995, BMW est le premier constructeur à équiper toutes les motos de sa gamme d'un convertisseur catalytique de série. Le constructeur offre également la possibilité d’installer le convertisseur en post-équipement sur les modèles compatibles.

+ Lire la suite

Les motos des années 1990

1993 : F 650.

1993 : F 650.

Ce modèle d’entrée de gamme est équipé d’un moteur quatre soupapes monocylindre, d’un entraînement à chaîne au lieu d’un arbre de transmission, d'un cadre monobloc fermé en acier, d’une fourche télescopique à l'avant et d'un double bras oscillant à l'arrière. Cette moto ne pèse que 189 kg. La F 650 combine plaisir et puissance, et elle peut même convenir à une utilisation tout-terrain modérée.

+ Lire la suite

1993 : R 1100 RS.

1993 : R 1100 RS.

La R 110 RS est la première moto équipée du Boxer quatre soupapes BMW nouvelle génération. Cette tourer de sport alliant caractère, tradition et technologies de pointe ne ressemble à aucune autre. Une de ses caractéristiques spécifiques : le pack ergonomique, qui permet d’adapter la moto à chaque pilote. Le carénage et le guidon sont ajustables, et la selle en deux parties est réglable en hauteur pour le pilote. Le nouveau Telelever, qui sépare la suspension et l’amortissement du contrôle de la roue, est tout simplement révolutionnaire.

+ Lire la suite

1994 : R 1100 GS.

1994 : R 1100 GS.

BMW Motorrad présente le modèle R 1100 GS comme le successeur du modèle R 100 GS. Il reprend le moteur du modèle RS, mais sa conception privilégie davantage le couple et la traction.

+ Lire la suite

1997 : R 1200 C.

1997 : R 1200 C.

Avec la R 1200 C, BMW s’aventure pour la première fois sur le terrain des grandes routières. Grâce au moteur Boxer et au design de la R 1200 C, cette moto est une toute nouvelle interprétation de la notion de routière. Elle est devenue célèbre dans le monde entier grâce à son rôle dans le James Bond « Demain ne meurt jamais ».

+ Lire la suite

1999 : R 1150 GS.

1999 : R 1150 GS.

Près de 20 ans après le lancement de la R 80 G/S, la R 1150 GS arrive sur le marché pour succéder à la R 1100 GS. Elle est dotée d’un nouveau moteur, mais aussi d'une nouvelle transmission, d'un nouveau châssis et d'une nouvelle section avant. Pour gagner en maniabilité, cette moto est équipée du Telelever plus léger de la R 1100 S.

+ Lire la suite

1999 : C1.

1999 : C1.

La C1 est l’alliance innovante de la moto et de l’automobile. Elle est destinée à devenir un moyen de transport alternatif dans les grandes villes et les zones urbaines. Son pack d'équipements de sécurité unique comprend une cage de sécurité, un élément déformable en cas de collision et une ceinture de sécurité. De ce fait, dans de nombreuses juridictions, les pilotes de C1 n’ont pas besoin de porter un casque.

+ Lire la suite

Plus de décennies

  • 1920
    Les fondations.

    Lors du Salon automobile de Berlin, en septembre 1923, le feu vert a été donné à la construction de motos BMW : la R 32, conçue par Max Friz, fut la première moto BMW. Le moteur Boxer, que nous connaissons toujours aujourd'hui, sera la principale caractéristique du constructeur.

     

  • 1930
    Des records, des courses... et encore des records.

    Dans les années 1930, les ingénieurs se sont efforcés d’améliorer les performances, mais seulement. Par exemple, ils ont aussi introduit la fourche télescopique à amortissement hydraulique et le moteur Boxer OHV, à la conception complexe. Ces avancées ont engendré des conséquences et des succès inédits.

  • 1940
    Toujours à l'avant-garde.

    La guerre a un impact désastreux pour BMW. Mais en 1948, la marque parvient à reprendre la production de motos. Le premier modèle à sortir des chaînes de production est la R 24, une moto monocylindre limitée à 250 cm3.

  • 1950
    Retour au sommet.

    Les années 1950 sont jalonnées de succès sportifs. BMW atteint des vitesses de pointe remarquables avec une Moto de série. De plus, les pilotes des écuries de la marque remportent les championnats du monde. 

  • 1960
    Une période d’expansion.

    À Berlin-Spandau, où l’on construisait des moteurs d’avion jusqu’en 1945 et où des machines-outils ont été installées par la suite, les motos BMW trouvent leur nouvelle maison et insufflent un peu d’air berlinois dans leurs pneus. L'industrie de la moto connaît un nouvel essor et BMW produit une toute nouvelle série avec les modèles /5.

  • 1970
    Protection contre le vent et les intempéries.

    C’est le début d’une nouvelle ère : les motos sont désormais équipées d'un cockpit et complètement carénées afin d'améliorer le confort du pilote. Ce sont des motos sportives. La R 90 S, en particulier, remporte un franc succès grâce à son design et notamment grâce à sa peinture bi-ton très élaborée.

  • 1980
    Nouvelles technologies, nouveau segment.

    Le constructeur surprend grâce à des innovations de pointe et au nouveau segment « enduro de voyage ». Après le mono-bras oscillant révolutionnaire de 1980, le système BMW Paralever est introduit en 1987 sur la R 100 GS.

  • 2000
    Des motos plus sportives et plus dynamiques que jamais.

    Plusieurs nouveaux modèles et diverses innovations techniques renforcent la croissance de BMW Motorrad : la nouvelle Série K est désormais équipée d’un moteur à montage transversal et la nouvelle Série F connaît un franc succès dans le segment de gamme intermédiaire. À la fin des années 2000, BMW Motorrad lance l’une des nouveautés majeures du marché : la S 1000 RR, qui marque l'entrée de la marque dans le monde des superbikes.

Les modèles actuels

spinner