International GS Trophy 2022

La beauté méconnue de l’Albanie

Paysages montagneux escarpés, vastes plaines, rivières sauvages, forêts profondes et une côte splendide : BMW Motorrad emmène l’International GS Trophy en Albanie du 4 au 10 septembre 2022. Le pays, destination secrète des amateurs de tout-terrain possède une faune et une flore mais aussi un patrimoine culturel extrêmement riches. Les meilleurs pilotes d’Enduro du monde pourront découvrir cette beauté encore méconnue sur leurs GS entre les nombreuses épreuves spéciales et vivre à fleur de peau le #SpiritofGS.

GS Trophy 2022

Once in a Lifetime

Sept jours de pure aventure. Sept jours précédés de deux ans de préparation. Sept jours qui changent la vie. Les pilotes ne peuvent participer qu’une seule fois à l’International GS Trophy. Ce n’est pas une course classique, car ses différents challenges particulièrement exigeants, dans lesquels les participants mettent à profit leurs connaissances et aptitudes de pilotage, sont surtout axés sur l’esprit d’équipe et l’habileté. Et la route y est marquée par des nuits sous la tente à la belle étoile, des paysages et des cultures uniques ainsi que de nouveaux amis du monde entier – difficile d’aller plus loin dans le #SpiritofGS.

+ Lire la suite
Resultats du GS Trophy Qualifier France 2022 external-link-arrow-slim

Notre équipe pour l'Albanie

L'épreuve de qualification de l'équipe française pour l'International GS Trophy 2022 est terminée. Les meilleurs pilotes de GS du pays se sont rencontrés pour rejoindre l'équipe française de l'International GS Trophy 2022 en Albanie. L'équipe masculine finale, composée de trois membres, est déjà connue. Les deux meilleures pilotes qui formeront l'équipe féminine finale devront encore affronter les finalistes des 15 autres pays participants au classement international. En effet, seules les six meilleures équipes féminines remporteront leur billet pour l'Albanie.

+ Lire la suite
«

Adolescente, je regardais déjà avec admiration les motos de mes frères aînés.

 »

Andrée Karyn Julliard

Équipe France, International GS Trophy 2022

Cyril Forget

Cyril Forget (37 ans), de Fromelennes, travaille dans une centrale nucléaire et a toujours roulé sur deux roues. D'abord les vélos, puis les motos à partir de l'année 2000. Il recherche la liberté et l'indépendance, ainsi que les voyages en compagnie d'autres motards. Un de ses collègues l'a un jour convaincu d'essayer une BMW. Avec sa première BMW, une R 1100 S, il a directement traversé la France et la Corse. En 2004, il a acheté sa première GS : une véritable révélation. Pour son entrée dans le monde de l'enduro, il a participé en 2013 à sa première qualification au GS Trophy avec cette machine. Depuis, il a participé à chaque épreuve de qualification nationale du GS Trophy et possède désormais plusieurs modèles GS.

Peter Pascal

Peter Pascal (54 ans), de Krautwiller, travaille comme Technical Maintenance Manager. Ses loisirs comprennent notamment le ski, la voile et la randonnée en montagne. Depuis son enfance, il est fasciné par les moteurs. D'abord les mobylettes, puis les motos à ses 14 ans. En fait, il a passé toute sa vie sur deux roues. Dans sa GS 1200, qu'il a achetée en 2006 et qu'il conduit toujours, il a trouvé toutes les qualités qu'il a toujours recherchées dans une machine : polyvalence, puissance et maniabilité, et ce sur tout type de terrain. Avec sa GS, il aime aussi bien rouler sur la route qu'en tout-terrain.

Victor Sauge

Victor Sauge (24 ans) travaille comme capitaine dans la marine marchande et fait partie des pompiers volontaires. Il se maintient en forme grâce au crossfit et à la boxe thaïlandaise. Depuis son enfance, le sport automobile est sa grande passion. Tout a commencé avec une GS 650, suivie d'une GS 800 puis d'une GS 1200, dont le design l'a toujours fasciné. Il a également fait du motocross pendant un certain temps, mais avec la grosse machine, il a vite eu envie de participer au GS Trophy. Il en est aujourd'hui à sa troisième GS et, comme il le sait déjà, ce ne sera certainement pas la dernière.

 

Andrée Karyn Julliard

Andrée Karyn Julliard (63 ans) est originaire de Rillieux-la-Pape, près de Lyon, et occupe un poste de professeur à temps plein au Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon. Quand elle n'est pas sur sa moto, elle fait du VTT ou de la randonnée. Elle a hérité de son père sa passion pour la moto. Déjà à l'adolescence, elle enviait ses frères aînés pour leurs machines. Ce n'est qu'à 50 ans qu'elle a passé son permis de conduire pour les motos de plus de 125 cm³. Depuis, elle a déjà conduit plusieurs modèles GS. Avec sa R80 GS actuelle, elle a participé à l'épreuve de qualification pour le GS Trophy en 2015 et 2021.

 

Océane Gomez

Océane Gomez (31 ans), de Guadeloupe, travaille comme comédienne. Elle a obtenu son permis de conduire à 19 ans, mais elle ne possède sa propre moto que depuis trois ans. Pour son premier voyage, elle s'est rendue en Amérique du Sud pendant trois semaines. Au Chili, elle louait une GS et elle l'a su immédiatement : c'était sa moto, surtout pour les longues sorties qu'elle affectionne. Après avoir joué de malchance et rencontré des problèmes avec sa moto lors des qualifications pour le GS Trophy 2019, elle se réjouit d'autant plus d'être en 2021 pour un tour supplémentaire et espère une fin heureuse.

 

Rétrospective 2020

Sur les traces des hobbits

Vidéo relatant le dernier International GS Trophy 2020 en Nouvelle-Zélande.

Sur les traces des hobbits

La Nouvelle-Zélande offre non seulement d’impressionnants paysages qui ont servi de décor à une trilogie de films bien connus, mais a également constitué le terrain idéal de l’International GS Trophy 2020. Les participants ont pu profiter d’un pur plaisir Enduro là où la forêt humide rencontre les glaciers, et où les fjords sont au pied des montagnes.

+ Lire la suite
«

Des routes incroyables et une communauté unique ont fait de cet évènement une expérience qui a changé ma vie.

 »

BJ Vosloo

Équipe Afrique du sud

Documentaire

Dans les coulisses en Nouvelle-Zélande

Huit jours, 22 équipes, 2 500 kilomètres : voici les données brutes de l’International GS Trophy 2020 en Nouvelle-Zélande. Pour connaître la taille de l’équipe d’organisation et d’assistance, le nombre de pièces de rechange qui ont voyagé à l’autre bout du monde et la manière dont les systèmes de navigation ont été rechargés pendant la course, regardez vite notre documentaire en trois parties (disponible en Allemagne, Grande-Bretagne et aux États-Unis).

Découvrir maintenant external-link-arrow-slim
spinner