Des roues brise-glace.

Robert Gull et la S 1000 XR en mission spéciale.

Un paysage recouvert de neige, des lacs gelés – en regardant au loin, vous pouvez voir votre propre souffle se mettre à geler. La Laponie se montre sous son jour le plus froid et pourtant le plus beau. Mais aujourd'hui, rien n'est tout à fait pareil : le hurlement des loups s'accompagne de celui du moteur de la S 1000 XR. Sur cette toile de fond hivernale, Robert Gull se lance dans une entreprise insolite : piler de la glace à moto

Non loin de la province de Kilpisjärvi, le paysage quasi-désertique semble tiré d'un conte de fées. Des couches de glace de plusieurs mètres de profondeur sur les lacs et de la glace à perte de vue. À dix degrés au-dessous de zéro, la froideur de l'abysse glacée n'est pas la seule à te clouer sur place. Avec le crépuscule, l'abysse forme une toile de fond à couper le souffle et rend tout accessoire superflu. Dans la nuit noire, l'éblouissante aurore boréale danse au rythme de la glace pilée. C'est ici que l'air glacé rencontre le moteur chaud de la S 1000 XR.

+ Lire la suite
«
Si ma moto et moi devons nous rendre à la ligne de départ, mon père s'assure que nous sommes prêts.
»

Robert Gull

Le froid cinglant rencontre la chaleur du moteur.

Le froid cinglant rencontre la chaleur du moteur.

La neige, la glace et les motos – Robert Gull peut difficilement imaginer mieux. Le détenteur du record mondial de vitesse de wheeling sur glace est venu en Laponie pour relever un nouveau défi : Piler de la glace à moto. Dans le cadre de ce projet, Robert a été ravi de rouler pendant 19 heures en voiture. Cette balade était même la bienvenue car dans l'immédiat, il ne peut pas s'entraîner sur le lac habituel situé sur sa route de retour. La couche de glace n'est pas assez épaisse. Même quand les promenades en moto sont annulées, le père de Robert est toujours là pour soutenir son fils. Et leur mission Glace pilée n'est pas une exception.

+ Lire la suite

Ils ont tous deux passé 40 heures ici à l'atelier. Les pneus de la moto ont fait l'objet d'un sertissage minutieux de 500 clous. Aider Robert à traverser le lac gelé en toute sécurité n'est pas leur seul bénéfice ; une tâche bien plus importante les attend aujourd'hui. Aussi, toute son équipe accompagne Robert en route pour Klipisjärvi. « En ma famille, j'ai trouvé une équipe fantastique. » Sa mère le soutient émotionnellement et aide Robert dans ses efforts quotidiens. Anders Gull, son père, est son mécanicien moto attitré. Ensemble, Robert et son père bricolent leur moto presque tous les week-ends. « Si je dois me rendre à moto à la ligne de départ, mon père s'assure que nous sommes prêts.

+ Lire la suite

Des points de ravitaillement verglacés

Des points de ravitaillement verglacés

Quand on évoque la glace pilée, on pense généralement à la fraîcheur d'un cocktail. Mais qu'est-ce qu'un cocktail, sans l'ambiance fascinante d'un bar ? À dix degrés au-dessous de zéro, les mètres de couches glacées sont faciles à trouver. Et le plus beau, dans tout ça, c'est qu'ils n'impressionnent pas que sous leur forme naturelle. Coupés à la tronçonneuse et empilés les uns sur les autres : un bar glacé au beau milieu du paysage désertique de Laponie parachève l'arrière-plan cinématographique. Ce n'est pas seulement le lieu où s'achèvera la mission de Robert. L'apogée du film aura lieu ici.

+ Lire la suite
«
Le passé est une source infinie d'inspiration et de création, qui apporte un peu d'élégance dans ce monde contemporain.
»

Sébastien Chirpaz

Mission concassage possible

Mission concassage possible

« En lisant le script, je me suis dit : Quelle folie mais tout de même, quelle idée brillante ! » Avant de rabattre sa visière et de reprendre une profonde inspiration, Robert met de l'ordre dans ses pensées. Sa S 1000 XR et lui auront-ils de quoi faire de la glace pilée ? Passer les vitesses. Dans sa visière, Robert n'a pas seulement la magnifique aurore boréale. Cette fois, un grand moment mémorable l'attend dans sa dernière ligne droite : le bar glacé. Ce soir, il fallait bien célébrer l'arrière-plan et le bar à cocktails cristallin uniques en leur genre en les couronnant du bouquet final : de la glace pilée à moto

+ Lire la suite

À présent, Robert peut montrer son habileté aux commandes de sa moto ; il a pour défi de remplir deux verres à cocktail de glace pilée avec pour seule aide les clous apposés sur la roue arrière de la S 1000 XR. Le secret du succès : le bon angle. C'est la seule façon de lancer la glace pilée afin qu'elle retombe directement dans les verres. Les yeux de toute l'équipe sont rivés sur Robert, dans une excitation interrogatrice : Sont-ils bien sur le point de savourer le fameux cocktail sur glace pilée en moto ?

+ Lire la suite

Une fois encore, Robert interrompt le silence du paysage idyllique. Moteur allumé. Accélération maximale. Moteur coupé. Un rapide regard crispé par-dessus son épaule : il l'a fait. Les verres à cocktail sont pleins de glace pilée. Après cette montée d'adrénaline, il lui faut un cocktail très froid à base de bière malgré les températures situées au-dessous de zéro. Au bar glacé, les verres remplis de glace pilée sont mélangés à de la bière conçue en Bavière. En accord avec la philosophie de Robert, la bière est évidemment sans alcool : « Jamais d'alcool avant de conduire. » Sur ces belles paroles, joyeux Noël et à la vôtre !

+ Lire la suite
D'autres histoires susceptibles de vous intéresser.

Les autres modèles de la gamme.