Accro à la vitesse

Amelie Mooseder et Rolf Reick courent dans la Factory Class.

Les Sprinteurs ont la vitesse comme religion mais il y a bien d'autres facteurs aux quels ils croient. Parce que la course de 200m ne concerne pas la performance, mais beaucoup de plaisir et de créativité. Amelie Mooseder et Rolf Reick prennent le départ de cinq courses de sprint pour BMW Motorrad dans la Factory Clas fondée en 2018. Ce qui est sûr c'est qu'ils vont tout donner pour profiter de ces moments d'exception. Mais arriverons t'il à se départager sur la ligne droite?

Joie, Adrénaline et Surprise.

Joie, Adrénaline et Surprise.

L'odeur enivrante de la gomme brulée dans l'air, les pilotes seront enveloppés le temps d'un instant par un nuage de fumée. Le burn annonce le départ du sprint pour que les rois du sprint donne le meilleur d'eux même sur les 200 prochains mètres. Dans un univers où se retrouve entouré de zombies, de yetis, de Frankenstein and et même Hercules: Les Sultans du sprint sont adeptes des costumes les plus étranges pour mettre une ambiance immersive autour des course. Car il n'y a pas que de la performance autour de ces courses, il y a de la créativité autour des motos, des costumes et de l'environnement où se déroulent les courses. Courir dans une usines désafectée avec des monstres tout autour de nous fait partit du thème "Scary Factory"

+ Lire la suite

Il y a de la folie un peu partout.

Rolf Reick dit "Les Sultans du Sprint sont une grande famille composé de gens fous avec la même vision du monde."  Sachant que Rolf est l'un d'entre eux  il part chaque année à travers l'Europe pour faire 5 courses d'antologie. C'est selon lui chaque année un des week-end les plus riches en émotions qu'il a la chance de vivre. Vivre sa passion avec autant d'émotions et d'adrénaline c'est quelque chose d'unique mais le fait de le partager avec toute une communauté c'est le plus important.

+ Lire la suite

Le Lucky Cat Garage.

sans lui, les Sultans du Sprint n'existerait pas: Sébastien Lorentz est l'investigateur du mouvement.

Le Lucky Cat Garage.

Le leader de ce mouvement est un français, Sébastien Lorentz provenant du Lucky Cat Garage. Avec son dragster maison, il à parcouru les 200m à Glemseck en 2014. Suite à quoi, avec sa partenaire Laurence, il a décidé de montée sa propre troupe "Les Sultants du Sprint" qui ont vu le jour en 2016 avec des turbocharger, des compresseurs et de l'oxide nitro. Avec 18 équipes venues d'Allemagne, de Suisse, d'Italie, de France, de Belgique et du Royaume-Uni regroupé autour d'une même passion pour la vitesse.. Seulement 1 an plus tard, 23 équipes ont pris la route à travers l'Europe pour voyager 200m par 200m.

+ Lire la suite

Cohésion d'équipe.

Pour Amelie Mooseder et Rolf Reick, cela a été clair tout de suite, il fallait crée une équipe BMW Motorrad pour faire ces courses sur 200m. Leurs préparations sont basés sur une R 1200 R (VTR Customs) et une R nineT Pure (Krautmotors) qui sont méconnaissables. Retrouvez plus d'informations sur l'équipe https://sultansofsprint.com

+ Lire la suite

Les pilotes et leurs motos.

La sortie du hangar vers l'asphalte. C'est l'heure du de faire le show pour Amelie Mooseder et Dani Weidmann.

Deux pneus et une bonne dose d'adrénaline.

Concentré, Amelie est prête à prendre le départ.

Deux pneus et une bonne dose d'adrénaline.

Une femme sous le casque, c'est quelque chose qui pousse à l'admiration. Pour Amélie, et  les participants, être une femme ne fait aucune différence. tout comme le pays d'où l'on vient. La seule chose qui compte c'est  d'avoir: un moteur, deux roues et un grain de folie pour vivre des moments magiques. Pour Amélie, les Sultants du Sprint c'est une compétion avec une grande famille. Le classement permet de resortir une fierté personnelle mais le principal c'est de s'amuser tous ensemble. 

+ Lire la suite

Aux côtés d'Eddie au second tour.

Aux côtés d'Eddie au second tour.

En suivant les traces de Goodwood et Amelie, Dani souhaitait construire une autre moto pour les sprints séries d'ESSENZA. Cette fois-ci, il voulait rendre hommage à Eddie Lawson, champion du monde de Superbike en portant le nom "Eddie 21". Avec le personnage Eddie, l'équipe VTR Customs à créée une icône. "Je n'ai jamais vu une moto BMW rétro aussi aboutie" à avouée Amelie Gushes. C'est une sorte de réincarnation pour le pilote mythique. La première course avec "Eddie 21" à eu lieu en Juin 2017 à Monthhléry. En Septembre 2017, Eddie gagne la médaille d'argent pendant la légendaire course de Glemseck  in Allemagne.

+ Lire la suite

Inspiré du cockpit d'un avion militaire.

Le préparateur Suisse a annoncé: "la Spitfire est la moto la plus complexe et intrigante moto jamais préparée.." Ce challenge comprend la difficulté de conservé une structure aérodynamique avec une hauteur de chassis très basse (environ 90cm). "Authenticité et le souci du détail sont des valeurs très importantes pour nous" Dans cet esprit, les instruments de la seconde guerre mondiale du cockpit sont directement importés  d'Angleterre. Le prototype a été allongé afin de bien pouvoir positionner l'électronique sur la moto. Plus d'informations sur la page www.vtr-customs.com.

+ Lire la suite

Le pilote et sa moto

Mr. Krautmotors dans son garage en quête de la ligne parfaite.

Rolf est un designer industriel de formation, ou plus précisément: un designer de produit qualifié. Né en 1963, construit des motos et des voitures déjà depuis 1996. Il dirige l'atelier Krautmotors à Heidelberg. "Pour moi, il s'agit de vitalité, pas de peur de la vie", explique Rolf, qui prend le sujet du design très au sérieux. Incidemment, il est également connu pour son art minimaliste - plus ou moins marqué selon ses oeuvres. Pour le C- evolution, il a d'abord enlevé le carénage d'origine. Il y a encore beaucoup de choses à voir, à l'intérieur de ce scooter qui ne cessera de vous éblouir.

+ Lire la suite

Ce n'est pas normal.

Rolf et Krautmotors sont toujours dans la lumière : en 1996, il a remporté le prix de la plus jolie création au Café Racer, et en 2003, Rolf a été couronné par le magasine spécialisé "Mo" comme moto custom Allemande de l'année. Il a même dit : "Je ne suis pas normal. C'est une bonne chose." Pour lui travailler dans l'univers de la moto ce n'est pas du travail. Rolf dit que pour lui lorsqu'il voit une moto son réflexe est d'imagine comment il pourrait rendre la structure plus artistique. C'est de la que lui vient sa créativité démesurée.

+ Lire la suite

Surprise!

Surprise!

Rolf mise sur l'innovation dans chacune de ses aventures. Il n'est pas étonnant qu'il accorde une telle valeur au facteur de "surprise" dans les courses des Sultans de Sprint. Pour chaque sprint, le regard de la moto change - rien n'est permanent. Rolf a retiré le réservoir et le banc de sa BMW R nineT Pure. Il fait ses propres parties; une monocoque. Il va le changer cinq fois, le visage du Sprint Racer changera cinq fois. "Je peux changer le monocoque n'importe quand en quelques secondes comme mon propre pantalon." L'objectif est que le public soit toujours dans l'attente d'être surpris.

+ Lire la suite

The secret Reick.

Pour la première course, Rolf a opté pour le style d'un Dirt Tracker pour la monocoque - cette version est dotée d'un nouveau réservoir en acier et une bosse comme siège. «Au cours de la phase de conception, de nombreux modèles l'ont précédé», explique M. Rolf, qui n'a ménagé ni son temps ni ses efforts en matière de créativité. Jochen Lehmann met en œuvre les projets de Rolf "Blechffee". Le maître de la restauration automobile de Malsch dans le Bade-Wurtemberg s'est spécialisé dans les productions spéciales faites à la main. Aussi, quand il s'agit de la peinture, il ne lésigne pas sur les moyens: Michael Schönen de Lackmuss prend soin de la qualité de la peinture. En outre, Rolf a fait l'optimisation du moteur avec l'augmentation de la cylindrée. L'usinage des têtes, le système d'échappement modifié et les coordinations sur le banc d'essai sont assurés par Edelweiß Motorsport à Essen.

+ Lire la suite

La chose la plus importante est de toujours aller de l'avant.

La chose la plus importante est de toujours aller de l'avant.

Comment Rolf se prépare-t-il aux sprints? "Eh bien, je m'assure que mes motos sont rapides et que j'ai assez d'outils avec moi", dit Rolf avec un clin d'œil. Il a découvert l'intérêt pour les sprints lui-même. "Comme je suis un peu plus âgé, le circuit de course est hors de question pour moi, je ne me souviens tout simplement pas des combinaisons de virages, donc rouler droit devant est parfait pour moi." Malgré tout le plaisir, Rolf ne veut pas seulement attirer l'attention. Il veut rivaliser sur les 200m et sécréter de l'adrénaline. "Quiconque combat à mes côtés veut aussi être en première ligne, ce qui vaut aussi pour moi". À cet égard, il est heureux de s'aligner sur la ligne de départ avec les Sultans. Rolf sait que l'on est seulement en compétition entre la ligne de départ et la ligne d'arrivée. "Sinon, c'est simplement un jour férié dans de beaux endroits et des pistes de course devant un public immense." www.krautmotors.de

+ Lire la suite

Calendrier 2018

La Réunion / Monza (Italie)

Course n° 1 – du 19 au 20 Mai 2018

Bikers’ Classics / Spa (Belgique)

Course n°2 – Du 29 Juin au 1 Juillet 2018

Glemseck 101 / Leonberg (Allemagne)

Course n°3 – Du 31 Août au 2 Septembre 2018

Dandy Riders Festival / St. Raphael (France)

Course n° 4 – Du 28 au 30 Septembre 2018

Intermot / Cologne (Allemagne)

Course finale   Du 3 au 7 Octobre 2018

Les photographies sont prises par: BMW Motorrad, Gannet Design, Andri Margadant/Photocab, Frank Schulte

+ Lire la suite
D'autres histoires susceptibles de vous intéresser.