Le roi de l'Enduro.

Dirk Thelen surmonte les obstacles de l'Enduro d'Agadir avec la BMW F 850 GS.

Pour le champion Enduro Allemand Dirk Thelen, les choses ne vont que dans une seule direction: vers l'avant encore et toujours. Les participants de l'épreuve d'Enduro d'Agadir, qui dure quatre jours,  s'affrontent sur des sentiers composés de sable, gravier et de boue. Une épreuve enduro technique qui se déroule sur une longue distance à travers le Maroc.

Un paysage singulier..

Lorsque le soleil se lève dans le sud-est de Tafraout, les sommets de la chaîne de l'Anti-Atlas scintillent d'un rouge à l'allure magique. C'est ainsi que Dirk Thelen se souvient du paysage rocheux et impressionnant de l'Etat nord-africain. Il a souvent vécu ces moments fascinants par le passé - c'est la neuvième fois que le pilote participe à l'Enduro d'Agadir. Et il arrive toujours à destination avec succès sur une moto BMW Motorrad - que ce soit sur une HP2 Enduro, F 650 GS, F 800 GS, R 1200 GS ou maintenant sur la toute nouvelle F 850 GS. Mais cette fois-ci, la magie du paysage n'a pas encore opérée, mais ça ne saurait tarder.

+ Lire la suite

Les pieds dans l'eau.

Les conditions climatiques sont un vrai challenge pour les 50 pilotes engagés. La pluie continue couplé au 9° Celcius présents lors des deux premiers jours ont rendu l'épreuve particulièrement difficile voir presque impossible. Ce qui semblait à première vue être un petit ruisseau est rapidement devenu un torrent qui devait être traversé par les participants. "L'eau a presque atteint notre siège", raconte Dirk. Néanmoins, il a traversé la rivière avec maîtrise sur sa F 850 GS. Cependant, un autre participant à chuté de sa moto et s'est fait transporter à 50 mètres en aval. Il en est ressorti indemne, juste un peu secoué. La moto à été retrouvée deux jours plus tard lorsque les inondations ont diminuées.

+ Lire la suite

Serrer les dents pour repousser ses limites.

Roulez dans ses conditions demande beaucoup d'expérience, d'adresse ainsi que de l'endurance physique et mentale.

Serrer les dents pour repousser ses limites.

La pluie, le vent, l'équipement humide et le bivouac - le premier jour se termine de façon excitante pour Dirk. "Mais j'ai eu des frissons pendant toute la soirée." Pendant la nuit, la température chute à environ cinq degrés, le vent le refroidissant jusqu'à l'os. Malgré un chapeau, une veste en duvet, un pull, des chaussettes, un pantalon long et un sac de couchage, tout son corps frissonne. "J'ai serré les dents, repoussé mes limites et j'ai prié pour que cela se réchauffe, ce qui a été une expérience très intense pour moi." Après la nuit dehors, Dirk et les autres participants retournent dans les rochers. En attendant, le sous-sol est devenu plus mou. Dirk est assez calme pour plonger dans la boue profonde. "Je m'y suis habitué, j'ai adapté ma conduite en conséquence."

+ Lire la suite

Le frisson réside dans l'inconnu.

Le frisson réside dans l'inconnu.

Pour le multiple champion d'Enduro, le frisson de l'Enduore d'Agadir se résume en un seul mot: l'inconnu. "Je ne connais pas la route, parfois elle nous emmène sur des surfaces rocheuses, puis de nouveau sur du sable." Aucun pilote ne sait ce qui l'attend au prochain virage. Aucun signe, aucune information. Au lieu de cela, les ravins, les terrains rocheux, les pentes raides et les descentes et les rochers difficiles à franchir se succèdent pendant les quatre jours.

+ Lire la suite

Les surprises font équipe avec vous durant le voyage.

«Vous contournez un obstacle et la seconde suivante vous roulez directement vers un énorme nid-de-poule, vous devez vous attendre à ce qu'un âne ou un autre animal se trouve soudain devant vous à tout moment. La concentration est constante afin de prendre les bonnes décisions pour ne pas chuter ou endommager la moto. "A cet égard, ma priorité est d'arriver à destination", explique Dirk, décrivant sa stratégie. Le pilote de 49 ans de l'Eifel est également enthousiasmé par la possibilité de tester ses capacités avec une moto enduro BMW sur un terrain aussi difficile avec en plus des adversaires de qualité.

+ Lire la suite

Un paysage sauvage très exigeant.

Un paysage sauvage très exigeant.

L'Enduro d’Agadir n'est pas une mince affaire par nature, et la compétition des participants est aussi un véritable test. En effet les motos enduros adaptées à la compétition sportives pèsent environt 120 kilos et sont dotées d'une puissance comprise entre 40 et 55 CV. en moyenne  Dirk explique: "Par rapport aux modèles standart, la BMW F 850 GS pèse près de 230 kilos et une puissance impressionnante avec son moteur de 95 CV. Lorsque je veux avoir de la puissance la moto procure tout le nécessaire avec une grand souplesse - c'est une moto sur laquelle on peut compter. " La moto Adventure résiste véritablement aux conditions difficiles.

+ Lire la suite

Cette moto peut réaliser de grand chose.

Le quadruple champion d'Enduro fait l'éloge de la F 850 GS.

Cette moto peut réaliser de grand chose.

Dirk fait l'éloge de l'incroyable stabilité de la direction, de l'impressionnante tenu de route en ligne droite et du comportement extrêmement précis de la direction de la F 850 GS. "Le moteur avance puissamment et développe un couple plus que suffisant." Dirk apprécie également la souplesse du levier de frein et du nouvel embrayage qui évite d'avoir les mains endolories après une journée complète sur la route. "La F 850 GS est une moto vraiment parfaite pour une utilisation tout-terrain, la grande roue avant de 21 pouces est un sacré atout. Cette moto réaliser de grande chose je suis vraiment impressionné par sa performance."

+ Lire la suite
«
L'intérêt de rouler à l'Enduro d'Agadir est de montrer que vous pouvez vous adapter à un terrain aussi difficile que les adversaires sur la grille de départ sont féroces.
»

Dirk Thelen, quadruple champion enduro Allemand

Test Special = période de souffrance

Test Special = période de souffrance

Depuis la ville portuaire marocaine d'Agadir, le parcours Enduro emmène les coureurs à Tafraout situé au sud-est avant de poursuivre vers l'ouest en direction de Tiznit sur les contreforts de la chaîne de l'Anti-Atlas. Les étapes de quatre jours sont de longueurs variables, avec des distances allant de 174 à 239 kilomètres. Le deuxième jour commence pour Dirk à Tafraout. Peu de temps après le départ, il y a un test spécial à surmonter avant d'entrer dans la chaîne de montagnes. "Je repousse mes limites dans le test spécial, en conduisant de manière agressive et en même temps avec précaution, afin que je puisse tirer le meilleur parti de ma machine." Durant cette épreuve sur les surfaces sableuses, Dirk tire profit de la traction de la GS. En tout terrain, il passe en mode Enduro Pro. "La moto est extrêmement facile à piloter avec la roue arrière, quelle que soit la surface, j'ai l'impression que la F 850 ​​GS peut être guidée proprement et de manière contrôlée, où que le pilote le souhaite."

+ Lire la suite

L'importance du mental pour réussir.

Dans les jours qui suivent, Dirk est sur des pistes uniques extrêmement rocheuses. Sur les chemins étroits, il doit toujours juger correctement le gabarit de sa moto. Il passe la majeure partie de la dernière journée sur des pistes sableuses. Quel que soit le terrain qu'il rencontre: "Il est important de ne jamais abandonner et de ne pas commettre d'erreurs, et quand je fais des erreurs, je dois faire face aux conséquences et continuer à penser positivement". Pendant les étapes, il ne pense pas au lendemain, mais se concentre entièrement sur le moment. Dirk est dans son élément, appréciant chaque étapes, pleinement engagé avec chaque partie de son corps. "Vous devez toujours être éveillé", dit le sympathique sportif. Son cœur brûle pour la moto et le sport automobile. "J'adore les expériences telles que l'Enduro d'Agadir, la nuit, je m'éveillais au lit, continuant ma promenade dans mon esprit."

+ Lire la suite

Si vous n'êtes pas en condition et bien entrainé, vous ne tiendrez pas un seul jour.

Tout nos choix ont des conséquences.

De retour à la maison, Dirk s'est intensément préparé pour l'Enduro. Il a perfectionné sa technique de pilotage et surtout travaillé sur sa condition physique. "Si vous n'êtes pas en bonne forme physique vous n'avez aucune chance de rouler toute la journée et d'arriver à destination." Tout ce que vous faites a une conséquence, Dirk en est convaincu. À l'Enduro d'Agadir, il chevauche constamment et avec une immense concentration jusqu'à ce qu'il atteigne sa destination. Et à la fin des quatre jours, il aperçoit une fois de plus la lueur des roches de granit rouge. "C'est vraiment un moment à couper le souffle."

+ Lire la suite

F 850 GS

Adventure

En savoir plus
D'autres histoires susceptibles de vous intéresser.