6 conseils pour être à l’aise sur route à moto

Pour conduire en sécurité mais aussi décupler votre plaisir de rouler, il existe des fondamentaux simples de pilotage qui feront de vous un as du guidon. Tous sont valables quelle que soit votre moto et votre expérience, ne boudez pas ces conseils ! 

la position des pieds

Une moto se pilote et se place d’abord avec les pieds. Essayez d’appuyer sur un repose-pied en ligne droite pour vous en convaincre. N’oubliez pas de toujours bien saisir le frein arrière en premier. Pour placer la moto en virage et résister aux transferts de masse, c’est avec le poids transmis aux repose-pieds que cela se passe. Vos pieds sont aussi importants que vos mains au guidon, ne l’oubliez pas ! 

+ Lire la suite

la position des mains

Le temps de réaction à moto est primordial. La position de vos mains va influer sur votre rapidité à accéder aux commandes. Celles-ci doivent ainsi toujours être prêtes à déployer vos doigts sur les leviers d’embrayage et de frein. Selon les situations, n’hésitez pas à actionner le levier de frein avec quatre doigts lors d’un freinage d’urgence, ou seulement deux le reste du temps. Cette technique vous permet de conserver un demi-verrou de la main sur le guidon avec l’annulaire et l’auriculaire.  

+ Lire la suite

Le regard

Une moto se pilote avec l’ensemble du corps, mais c’est avant tout le regard qui donne la direction et engage le corps dans un mouvement. Lors d’un virage, regardez la corde (milieu du virage) lorsque vous êtes en phase d’entrée et dès que vous êtes engagé, regardez la sortie du virage. Avoir un regard attentif en moto vous permet donc de vous assurer une meilleure trajectoire et une meilleure anticipation de vos actions.  

+ Lire la suite

Le freinage

Le freinage idéal consiste à d’abord « asseoir » la moto du frein arrière avant de doubler cette action avec le frein avant. Le premier transfert de masse vers l’arrière va ainsi diminuer l’impact du coup de frein avant sur l’assiette de la moto. C’est plus efficace… et plus reposant, notamment pour votre passager si vous roulez en duo. L’ABS de série sur toutes les motos BMW vous assure en outre une sécurité optimale en cas de freinage d’urgence, sans risque de blocage de roue ou de perte d’adhérence.

 

Tous savoir sur les systèmes de freinage BMW Motorrad : https://www.bmw-motorrad.fr/fr/models/detail/safety.html

+ Lire la suite

La vitesse en virage

Vos yeux savent vous guider sur les bonnes trajectoires en virage, vous connaissez le bon temps de freinage, reste à synchroniser le tout avec le passage des vitesses. Le rétrogradage doit être effectué avant l’entrée du virage, la ré accélération commence dès la sortie de la courbe, le passage du rapport supérieur doit en principe attendre que vous soyez revenu en ligne, phase de virage terminée.  

+ Lire la suite

Le tranfert de masse

Lorsque vous accélérez, votre corps part en arrière. Lorsque vous freinez, il est poussé vers l’avant. Pour dominer ces phases de transfert de masse, vous devez les anticiper. Avant d’accélérer, regroupez le corps vers l’avant tout en gainant le haut du corps. Avant de freiner, poussez sur le guidon comme pour allonger vos bras et gainez encore pour résister au mouvement de la fourche qui va plonger. Durant votre conduite pensez bien à serrer les jambes autour de la moto, cela vous assurera une meilleure stabilité

+ Lire la suite

Cliquez sur le lien afin de revenir à la page de menu principale

+ Lire la suite
REVENIR AU MENU A2

Les modèles A2